2020 ça appelle aux changements, parce que le monde ne semble franchement pas en grande forme! Et je ne sais pas pour vous, mais les individus qui mettent en œuvre des initiatives pour faire bouger les choses ne sont pas suffisamment mis en lumière à mon goût, et pourtant ils ont bien du mérite! J’ai donc envie de vous parler de Kuwalla Tee. La réponse est « oui! » tu as probablement déjà entendu leur nom passer, mais laissez-moi vous en parler davantage…

La marque Kuwalla Tee, qui brille à l’international depuis plusieurs années, a été créée en 2012 (déjà!) par les frères Yaniv, Dan et Oren Abecassis. En gros, il s’agit de collections présentant des essentiels du streetwear (t-shirt, chandails molletonnés, tricots, pantalons de jogging, jeans, vestes, survêtements, caleçons, espadrilles et plus), à coûts raisonnables (très raisonnables, je vous explique plus bas).

Lorsque les frères ont sauté le pas entrepreneurial, ils ne l’ont pas fait les yeux fermés, mais en pleine conscience de l’immense impact environnemental de l’industrie du textile. Alors voilà ce qu’il y a de plus beau et de remarquable avec Kuwalla Tee ; tous les styles sont conçus à Montréal et leur production est verte (et tends déjà à l’être encore plus) ! De base, la compagnie s’est démarquée dans un virage écologique en proposant un paquet de trois t-shirts vendus dans un packaging fait dans les retailles de leur production. Les frères ne s’arrêtent pas là. Leurs vêtements sont aussi faits de tissus naturels de première qualité et ils continuent d’opter pour le biologique et le recyclé, en s’assurant de maximiser le confort et la durabilité de leurs produits. Désormais, ils se sont fixé comme objectif de devenir entre 90-100% durable d’ici 3 ans. Des changements dans la production s’opèrent tranquillement, par exemple leur packaging se constitue presque entièrement de matériaux recyclables et leurs sacs plastiques sont biodégradables. Ils sont aussi à la recherche de tissus qui vont dans le sens du durable, tels que le lin, le coton organique et le polyester recyclé. Ça c’est sans compter qu’ils travaillent sur leur propre tissu de denim en tencel et coton organique (plutôt bien joué!) Avec toutes ces initiatives, ils ont rejoint l’organisation 1% For the Planet, qui leur permet de redonner 1% de leurs ventes à des organisations environnementales approuvées.

Parcourir un tel chemin et devenir une entreprise œuvrant à l’international ne semble vraiment pas des choses les plus simples – eux l’ont fait. Mais comment y sont-ils arrivés ? Le paquet de 3 t-shirts, un produit unique, leur a permis d’ouvrir quelques boutiques en amont de la saga Kuwalla Tee. Puis, tranquillement, ils se sont fait un nom de manière totalement organique, notamment via les réseaux sociaux. Grosso modo, ils ont mis de côté la publicité traditionnelle et on fait leur promo à leur sauce, ce qui leur a valu des clients fidélisés (et mondiaux tse).

De 2012 à 2020, ça fait quand même presque 8 ans de boulot et ce n’est pas rien. De ces 8 ans et de la liberté de stratégie que les frères se sont allouée résulte (on va le dire) une expansion monstre. Aujourd’hui, Kuwalla Tee compte un total de 450 magasins à travers le monde (ça ce n’est pas un petit chiffre !) Et depuis peu, vous pouvez trouver leurs produits dans les deux plus grandes enseignes de « grands magasins » au Québec, c’est-à-dire La Baie et Simons. Encore un grand pas. D’ailleurs, pour l’occasion la marque lance sa toute première collection Femmes, grandement attendue ! Pour l’avoir vue, essayée et portée, je peux dire que c’est un gros « OUI ! » (Oui au confort, au streetstyle, à une légère empreinte écologique et à « je ne compte pas mettre autre chose d’ici Noël. » Si ce n’était pas déjà fait, on vous laisse découvrir Kuwalla Tee, ICI.