Déjà l’été qui s’achève… Maintenant, il est temps de penser à l’école. En tant qu’enseignante au primaire, chaque mois d’août me procure un petit « hi lala, déjà rendue là? ». J’imagine qu’en tant que maman d’un petit de 5 ans, le « hi lala déjà rendu là? » est bien pire que le mien. Le stress de l’école peut facilement envahir la maman que tu es.

Voici quelques petits trucs 101 pour faciliter l’entrée de ton coco à la maternelle.

#1 Se procurer tous ses articles scolaires avec lui/elle 

Que ce soit pour ses crayons, son sac à dos ou sa boîte à dîner, c’est important que l’enfant se sente inclus dans le processus scolaire. Je sais que tu ne voudras peut-être pas prendre la belle boîte à dîner brillante de licorne ou bien celle de Spider-Man, mais, pas grave, il/elle sera content(e).

#2 Identifier son matériel scolaire avec lui

Encore une fois, l’inclure c’est toujours winner. Ça peut être plus long, en effet, mais la fierté qui s’en découlera sera incroyable. (À ne pas oublier : oui oui, tu dois identifier tous les crayons, parce que quand un crayon jaune tombe par terre et qu’il n’est pas identifié, tout à coup il appartient à tout le monde… et trouver le propriétaire peut s’avérer une tâche ardue! Conseil de prof!)

#3 Lire des livres en lien avec l’école

À partir de la mi-août, le moment de lecture devrait comporter quelques livres en lien avec l’école, l’autobus, la différence chez les enfants, etc. Ça peut aider à diminuer un stress fou chez votre enfant, car il se fera des petites images mentales de ce que sera son nouvel environnement ainsi que les prochaines personnes qu’il croisera.

#4 Visiter l’école

En temps de pandémie, c’est plus difficile d’aller visiter l’établissement scolaire de votre coco. Par contre, vous pouvez passer à pied ou en voiture devant l’établissement et la cour d’école. Nommez ce que vous voyez, faites-lui nommer en retour, etc. Un beau moment, c’est certain!

#5 Parler positivement de l’école

Ce n’est pas tout le monde qui a eu un super parcours scolaire, j’en suis consciente. Mais, quand vous parlez positivement de l’école avec votre enfant, il se sentira mieux et sera content d’y aller. (Ce moment compte aussi pour tous les beaux bricolages trop collants qu’il ramènera à la maison!) 

#6 Le lien avec l’enseignant(e)

Quand l’école sera commencée, le lien parent-enseignant(e) sera important. Oui, vous êtes la meilleure personne connaissant votre enfant. Par contre, rendu à l’école, votre enfant peut agir autrement, que ce soit positif ou un peu plus difficile. Ça ne sert à rien de cacher des informations importantes à l’enseignant(e). Aussi, vous devez garder l’esprit ouvert et réceptif aux observations de l’enseignant(e) qui s’occupe de lui ou d’elle durant la journée. Ça ne peut qu’aider votre petit amour à mieux progresser durant son cheminement scolaire! 

 

Ça se peut que tu te dises que ton bébé est trop petit pour aller à l’école, mais les enfants ont une énorme capacité d’adaptation aux nouveaux environnements et il t’étonnera assurément en revenant de sa première journée.

Je nous souhaite une superbe année scolaire 2020-2021. En espérant qu’elle soit un peu plus douce que la dernière! Puis si elle est différente, bin hey, go with the flow and relax!

Crédit photo de couverture: @ministylemag