L’été est arrivé (yé!), l’école se termine (yé yé!) et on déconfine de plus en plus (yé! yé! yé!). Dès que le soleil s’est pointé le bout du nez, la piqûre de mon paddle board m’est vite revenue. Tu connais ce sport? Que tu dises paddle board, SUP ou planche à pagaie, on comprend que tu vas être les deux pieds sur une planche à pagayer dans l’eau. 

J’ai découvert ce sport il y a cinq étés. J’en ai fait pour la première fois avec une amie au Lac-Brome (superbe place by the way!). Nous étions parties,  pagaie à la main, prêtes à affronter ce lac. Nous avions affronté les vagues et le vent d’une manière peut-être pas parfaite (allô les muscles inconnus!), mais l’important c’était le plaisir que nous avions eu. Depuis ce temps, je raffole de ce sport. Tu peux même faire du yoga sur une planche… jamais essayé, mais c’est sur ma bucketlist

Tu as le choix entre deux planches, soit la planche rigide ou la planche gonflable. Dû à ma petitesse de voiture (prius c!), j’ai opté pour une planche gonflable. Pratique, facile à manipuler/gonfler et légère. Plusieurs compagnies vendent des planches et des pagaies (Taïga, Red, Do sport, Maui sup et j’en passe!). Suffit de connaitre tes besoins et d’ensuite rechercher ce qui te convient. Ma mère me dirait : « N’oublie pas ta veste de sauvetage. Ce n’est peut-être pas motorisé, mais il peut t’arriver un pépin nautique quand même! »

Si tu as besoin de louer une planche ou bien de prendre un petit cours (ce qui peut être fort intéressant), tu peux aller voir les gentilles personnes de chez KSF Montréal ou bien chez Écho Aloha Sup dans les Laurentides. 

Je te laisse deux endroits, dans les Laurentides et environs, où tu peux pratiquer ce sport en toute sécurité (et en sécurité Covid, tsé!)

Le gros lac à St-Agathe-Des-Monts. Tu peux avoir accès par différentes plages pour aller pagayer. Mon amie m’a fait découvrir ce merveilleux bassin d’eau. Nous avons valsé dans l’eau, à droite et à gauche, durant des heures. Nous étions au Lac-Des-Sables. Un lac très accessible pour débutant et intermédiaire. 

Dans la partie la plus calme de la Rivière-Rouge à La Conception, il est possible de se laisser dériver (tout en contrôlant facilement sa planche), durant quelques heures, dans une eau peu profonde. Ce qui est parfait avec cette rivière, c’est que tu peux t’arrêter à des petites plages tout au long de celle-ci. Aussi, tu peux dévaler cette rivière en tube gonflable ou bien en petit bateau Explorer 200 avec tes amis. Amène un pique-nique, de la crème solaire et tu es en business!

Durant mes vacances, je me promets d’aller faire du paddle au parc du Bic dans le Bas-St-Laurent (SÉPAQ).  En plus d’avoir le paysage pittoresque qu’est le parc du Bic, je souhaite voir des petits phoques au loin… le rêve!

Trouve un lac et essaie ce sport. Le pire qu’il peut arriver c’est que tu développes des abdos (et une passion!) ou bien que tu tombes dans l’eau!

Bon été ! 

Crédit photo de couverture @lesvagueshsp